Selon la légende, le «Serpent à plumes» Quetzalcóatl - la principale divinité de plusieurs civilisations préhispaniques, a donné aux Toltèques les grains de CACAO pour que leur peuple soit bien nourri et qu'ils deviennent ainsi des érudits et des artisans. Puis, il demanda à Tláloc - le Dieu de la pluie - d'envoyer de l'eau sur Terre pour que la plante pousse. Ensuite,  il est allé rendre visite à Xochiquetzal, déesse de l'amour et de la beauté, et lui a demandé de faire pousser de belles fleurs sur la plante. C'est alors que le cacao est apparu à partir des fruits.

Origine

Selon cacaomexico.org, les Olmèques (1500-400 avant JC) ont été la première civilisation du Mexique préhispanique à goûter et à cultiver le cacao. Ils ont élaboré la boisson en broyant les fèves de cacao, en ajoutant de l'eau, des épices et des herbes.

Les principales zones de développement de la culture olmèque se situent au sud-ouest de Veracruz et à l'ouest de Tabasco. Elles coïncident avec les principaux endroits où le cacao est encore cultivé pour sa saveur si particulière.

Après quelques siècles, la culture du cacao s'est étendue aux civilisations Maya et Aztèque. Par conséquent, étant plus connues, on considère à tord que les principales régions où la civilisation Maya s'est développée, à savoir les États de Campeche et du Chiapas sont à l'origine du cacaotier.

Selon certains vestiges, les Aztèques préparaient avec le cacao une concoction amère réservée exclusivement à l'empereur, aux nobles et aux guerriers.

Symbole de richesse

Pour les civilisations préhispaniques, une cabosse de cacao était plus précieuse qu'une pépite d'or.  Elle était également utilisée comme monnaie d'échange dans l'ancien Tenochtitlan.

On dit que Moctezuma, roi des Mexicas, avait cumulé jusqu'à 100 millions de fèves de cacao.

Son arrivée en Europe

Avec l'arrivée des Espagnols, ils ont ajouté le chocolat, le lait, du sucre, de la cannelle et autres épices à la boisson d'origine à base de cacao. Il existait toutefois déjà des boissons qui incluaient le chocolat dans la boisson comme : Tascalate, Pozol, Champurrado, Tejate, Tanchuca, Popo et Bupu).

En 1528, Hernán Cortés retourna en Espagne avec une cargaison de fèves de cacao, des ustensiles et des recettes pour la préparation.

En 1615, le cacao arrive en France grâce à Louis XIII, puis, il parcourt l'Allemagne et l'Angleterre. Quelques années plus tard, en 1659, la première chocolaterie est ouverte à Paris.

Son entrée dans le dictionnaire

En 1724, le DRAE intègre pour la première fois la définition du chocolat: "Boisson faite avec la pâte également appelée chocolat, qui est composée de cacao, de sucre et de cannelle (bien que certains puissent ajouter de la vanille et d'autres ingrédients".

CACAO vs COCOA

En 1753, Carl Linnaeus nomma la graine originaire de Méso-Amérique Theobroma cacao.

Alors que la fève est connue sous le nom de cacao, le cocoa est le produit issu de la transformation de la graine avec l'ajout d'additifs. C'est pourquoi on peut trouver du cocoa sous forme de poudre pour préparer des desserts, et qu'on le trouve également dans les tablettes de chocolat et autres dérivés.

À l'heure actuelle, le cacao (et pas le cocoa) pur a gagné beaucoup en popularité, en étant inclus dans le régime végétalien et faisant parti d'une alimentation saine car il ne contient ni additifs ni sucres. C'est un aliment naturel qui a d'excellentes propriétés pour notre corps et notre santé.

Le cacao dans la gastronomie mexicaine

En plus des boissons qui sont fabriquées au Mexique avec du cacao, c'est également un ingrédient dans certains plats de la cuisine mexicaine tels que:

-Le mole poblano: L'un des nombreux ingrédients avec lesquels ce délicieux plat est préparé est le chocolat.

-Les Tamales au chocolat: Ils sont élaborés avec un mélange de cacao, de maïs, des amandes et des noix. Ils sont enveloppés dans une feuille de maïs et peuvent être baignés dans un coulis de fruits rouges.

-Les Enchiladas Oaxaqueñas: Ce sont des tortillas farcies au poulet ou à la dinde, enveloppées en forme de taco et baignées de sauce mole. Du fromage et de la crème peuvent être ajoutés sur le dessus.

Le cacao est sans aucun doute l'une des contributions mésoaméricaines les plus importantes au monde. Il est considéré comme un super aliment contenant plus de 50 nutriments, dont des antioxydants et des anti-inflammatoires. C'est aussi un symbole important de la mythologie préhispanique, à tel point qu'il est mentionné dans d'anciens codex tels que le Popol Vuh.

La historia del chocolate y su leyenda

Influencia del cacao en la gastronomía mexicana

cacaomexico.org

Top magnifiercross